Chalets et résidences secondaires : pour que votre plan ne tombe pas à l’eau

par Denis Doucet

Dans cet article

  • Différentes options à considérer pour le financement de votre résidence secondaire
  • Les facteurs pouvant influencer les institutions prêteuses

N’allez pas trop vite en affaires!

L’enthousiasme et la précipitation peuvent être la source d’erreurs coûteuses. Mieux vaut garder la tête froide et bien planifier sa future acquisition. Certains prêteurs sont davantage spécialisés dans le financement de résidences secondaires. Pour éviter les déceptions et les mauvaise surprises, faites appel à votre courtier hypothécaire. Il saura frapper à la bonne porte dès le départ.

« Chaque institution financière a sa propre méthode d’évaluation du risque. Un refus chez l’une peut être une acceptation chez l’autre. Le courtier connait bien les caractéristiques de chacune. », – Denis Doucet, consultant-expert de Multi-Prêts Hypothèques.

Le diable est dans les détails

Certains éléments peuvent avoir une influence sur le risque évalué par l’institution prêteuse :

  • La résidence convoitée est-elle située en milieu de type urbain – avec accès à tous les services municipaux – ou est-elle sur le bord d’un plan d’eau, nécessitant une fosse septique ou un puits. Des certificats de conformité ou encore des tests de qualité d’eau seront exigés.
  • De plus en plus, les chalets riverains font l’objet de réglementations strictes. En l’absence d’un courtier immobilier, on doit notamment s’assurer que certains droits acquis par les propriétaires précédents sont transférables.

L’assurance-prêt a ses limites

Attention! Si vous avez besoin d’une assurance-prêt pour diminuer votre mise de fonds, sachez que la SCHL ne peut intervenir que sur une seule résidence. Si vous avez déjà fait appel à la SCHL, il vous faudra voir du côté d’assureurs privés tels que Genworth ou Canada Guaranty.

Votre résidence principale comme levier?

Il est possible de financer la mise de fonds ou même l’acquisition complète de votre résidence secondaire en utilisant la valeur nette de votre résidence principale. Plusieurs options s’offrent à vous.

Suivez le guide

Pour votre hypothèque comme pour une excursion de pêche, partir avec un guide expérimenté accroît nettement vos chances d’obtenir un franc succès. Pour ce faire, vous savez à qui faire appel. Votre courtier Multi-Prêts Hypothèques. Qui d’autre?

 
 
À retenir
 
  • Une résidence secondaire en milieu urbain ou sur le bord d’un plan d’eau influence le facteur de risque d’un prêteur
  • Il est possible de financer la mise de fonds ou l’achat de votre résidence secondaire en utilisant la valeur nette de votre résidence principale
  • Votre courtier Multi-Prêts peut vous aider à trouver le bon prêteur pour vos besoins
‹ Retour à la liste
Dans la même catégorie

Articles connexes

  • Quel terme d’hypothèque choisir?

    par Denis Doucet Dans cet article Qu’est-ce que le terme hypothécaire?  Comment choisir mon terme hypothécaire? Comment payer moins d’intérêts sur mon hypothèque? Lors de la négociation d’un prêt hypothécaire, le…

  • Comment améliorer sa cote de crédit

    par Multi-Prêts Hypothèques Dans le contexte actuel, et avec les récents scandales de vols de données, de plus en plus de consommateurs s’intéressent à leur cote de crédit. Après tout, cette…

  • Modalités du prêt hypothécaire

    par Denis Doucet Dans cet article La définition des termes les plus souvent utilisés quand on parle de prêt hypothécaire. Quelles sont les modalités les plus courantes d’un contrat d’hypothèque? Le…